Le guide ultime pour acheter les bonnes chaussures de running en 2024

Le guide ultime pour acheter les bonnes chaussures de running en 2024
Gorka Cabañas
Gorka Cabañas
Gorka Cabañas
Publié le 08-07-2024

Il n'est pas facile de choisir les chaussures de running parfaites. En fait, ne pas choisir les bonnes chaussures peut conduire à une mauvaise expérience et, à partir de là, à une perte de motivation pour commencer à courir. Chez RUNNEA, nous comprenons que chaque coureur a ses propres besoins. C'est pourquoi nous avons réuni quelques-uns de nos experts pour vous fournir un guide complet et scientifiquement fondé qui vous aidera à faire le meilleur choix. Il va de la compréhension de votre type de foulée à la connaissance des éléments déterminants pour ne pas échouer dans le choix de vos chaussures en fonction de vos besoins ou de vos objectifs. Nous vous accompagnerons à chaque étape dans le choix de vos chaussures de running idéales. Préparez-vous à découvrir comment la bonne paire peut rendre vos courses non seulement plus efficaces, mais aussi plus agréables et plus sûres.

Vous voulez savoir quelle chaussure choisir ?

Vous trouverez la chaussure de running qui vous convient le mieux en quelques clics. Laissez-nous vous aider à choisir !

UTILISER LE RECOMMANDEUR

Le gudéfinitif pour choisir les chaussures de running adaptées à vos pieds

Comprendre votre type de foulée

La première chose à savoir est la façon dont votre pied touche le sol lorsque vous courez, afin de déterminer votre type de foulée. Selon différentes études biomécaniques, la foulée peut être classée en trois catégories : pronateur, supinateur et neutre.

Pronateur : pour simplifier, le pied se tourne vers l'intérieur. Elle est fréquente chez de nombreux coureurs et n'est pas nécessairement négative. Toutefois, la pronation excessive peut causer des problèmes si vous ne portez pas les bonnes chaussures. Vous avez besoin de chaussures avec un soutien supplémentaire pour corriger la rotation excessive et mieux répartir l'impact. Jokin Angulo, testeur de produit chez RUNNEA, explique : "La pronation est courante et naturelle, mais une pronation excessive nécessite un soutien supplémentaire pour éviter les blessures à long terme".

Notre sélection

Supinateur : dans ce cas, le pied est tourné vers l'extérieur. Ce phénomène est moins courant et peut entraîner une mauvaise absorption des chocs. Les chaussures avec amorti à l'avant-pied et flexibilité sont généralement les plus adaptées. Lionel Nattes, coureur d'ultradistance et responsable de l'internationalisation chez RUNNEA, explique : "La supination est moins fréquente et nécessite des chaussures plus amorties à l'avant du pied pour mieux absorber les chocs."

Neutre : le pied reste aligné, sans retournement important. Ce type de chaussure est le plus polyvalent et permet une plus grande variété d'options, mais il nécessite toujours un certain soutien. Gorka Sedano, rédacteur en chef de RUNNEA, déclare : "Les chaussures pour foulée neutre sont les plus polyvalentes et permettent la plus grande variété d'options sur le marché".

Notre sélection

Comment identifier votre type de foulée ?

Pour déterminer votre type de foulée, vous pouvez opter pour une analyse des pieds dans une clinique du pied ou un magasin spécialisé. Une astuce, qui n'est pas déterminante, mais qui peut vous donner un indice sur votre type de foulée, est de regarder l'usure de vos chaussures de running actuelles : si elles s'usent plus à l'intérieur, vous êtes pronateur ; si l'usure est à l'extérieur, vous êtes supinateur.

Mesurez correctement votre pied avant d'acheter une chaussure

Notez que la taille de votre chaussure de running peut varier en fonction de la marque et du modèle de la chaussure. Ce qui ne varie pas, c'est la taille de votre pied. C'est pourquoi il est essentiel de le mesurer chaque fois que vous achetez une nouvelle paire de chaussures. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Placez une feuille de papier sur le sol et posez votre pied dessus, le talon sur le bord. Veillez à ce que votre pied soit entièrement soutenu et qu'il ne soit ni trop fléchi ni trop étiré.
  2. Marquez la pointe de votre orteil le plus long à l'aide d'un crayon. Notez qu'il ne s'agit pas toujours du gros orteil.
  3. Mesurez la distance entre le talon et la marque. Ajoutez 1 cm ou un 1,5 cm pour laisser de l'espace au niveau des orteils afin d'éviter qu'ils ne se heurtent à la boîte à orteils lors de l'impact.

N'oubliez pas que votre pied peut grossir d'un demi-centimètre l'après-midi ou après avoir couru, lorsque les vaisseaux sanguins sont dilatés et que le sang s'accumule dans les membres. C'est pourquoi il est important de toujours mesurer votre pied au même moment de la journée et dans les mêmes conditions. Achetez toujours avec un peu de jeu pour éviter que vos orteils ne se heurtent à la boîte à orteils.

N'oubliez pas non plus que les pieds peuvent être de tailles différentes. Mesurez les deux et achetez la chaussure pour le pied le plus grand. Savoir combien de centimètres mesure votre pied est le meilleur moyen de vous assurer que vous ne vous trompez pas de pointure. Toutes les marques proposent la taille des chaussures en centimètres.

L'importance de l'amorti dans le choix d'une chaussure de running

L'amorti des chaussures de running est essentiel pour protéger vos articulations et vos muscles de l'impact répétitif de la course. Sans un bon amorti, les forces d'impact peuvent créer un certain nombre de problèmes biomécaniques, augmentant le risque de blessure et affectant négativement les performances.

Le guultime pour choisir les chaussures de running les mieux adaptées à vos pieds

Preuves scientifiques

Une étude publiée dans le "Journal of Sports Sciences" a montré que les chaussures dotées d'un amorti adéquat peuvent réduire les forces d'impact jusqu'à 30 %. C'est essentiel pour protéger les genoux et la colonne vertébrale. Par ailleurs, l'"American Journal of Sports Medicine" souligne qu'un bon amorti permet non seulement de prévenir les blessures, mais aussi d'améliorer l'efficacité du coureur en lui offrant une plateforme plus stable et un meilleur retour d'énergie à chaque foulée.

Impact sur les performances

Un bon amorti ne protège pas seulement contre les blessures, il peut aussi améliorer les performances du coureur. Une étude publiée dans "Sports Medicine" a montré que les chaussures dotées d'un amorti optimisé peuvent améliorer l'efficacité de la course en assurant un meilleur retour d'énergie à chaque foulée. Raul Lozano ajoute : "Pour les coureurs de fond, un bon amorti permet non seulement de prévenir les blessures, mais aussi de maintenir un rythme régulier et de réduire la fatigue. C'est très important pour ceux qui cherchent à améliorer leurs temps et à prolonger leur vie sportive."

Qu'est-ce qu'un bon amorti ?

C'est une question très fréquente que l'on nous pose chez RUNNEA, mais à laquelle il est difficile de répondre. Elle dépend de nombreux facteurs. Mais le premier facteur que nous recommandons généralement est le degré de confort que vous recherchez. Ce n'est pas la même chose de courir avec une chaussure avec un amorti maximal et une sensation de douceur à chaque foulée, que de courir avec une chaussure minimaliste avec un amorti plus ferme. C'est pourquoi nous aimons recommander des chaussures de course à pied en fonction de l'usage auquel elles sont destinées :

  • Je cours pour me remettre en forme ou pour me changer les idées : nous vous recommandons d'opter pour des chaussures offrant un amorti maximal, une sensation de course douce et un bon ajustement du pied.
  • Je cours pour participer à des compétitions et améliorer mes performances sur des distances moyennes et longues : en règle générale, une chaussure offrant un bon équilibre entre réactivité et protection du pied.
  • Je cours pour la compétition et pour améliorer mes performances sur les courtes distances : chaussures très réactives, légères mais avec un bon maintien du pied.

Ajustement et confort

Un bon ajustement est essentiel non seulement pour éviter les blessures, mais aussi pour améliorer vos performances. Selon des études publiées dans le "British Journal of Sports Medicine", un mauvais ajustement peut entraîner des problèmes tels que des ampoules, des ongles noirs ou des blessures musculaires.

  • Espace entre les orteils : laissez un espace d'environ un centimètre pour permettre l'expansion du pied pendant la course.
  • Soutien du talon : le talon doit être bien ajusté, mais sans causer d'inconfort. C'est l'une des clés pour déterminer si une chaussure vous convient ou non. Le talon ne doit pas bouger et il ne doit pas y avoir de relâchement dans cette zone du pied.
  • Largeur adéquate : les chaussures ne doivent être ni trop serrées ni trop lâches. J'aime particulièrement que la zone des orteils soit plus libre, mais que le talon soit très bien ajusté. Raúl Lozano, entraîneur de trail running et capitaine de l'équipe RUNNEA TRAIL, ajoute : "En trail running, un bon ajustement est particulièrement important en raison des irrégularités du terrain."

Flexibilité et stabilité

Il y a une règle que j'aime répéter à tous ceux qui me demandent conseil lors de l'achat d'une chaussure de running : les chaussures doivent être flexibles à l'avant-pied et stables au talon. Selon l'American Academy of Orthopaedic Surgeons, le manque de souplesse ou de stabilité peut contribuer à des blessures courantes telles que la fasciite plantaire et l'entorse de la cheville.

Quelle est l'importance du poids de la chaussure?

Pour le coureur le plus populaire, le poids n'est certainement pas aussi important que les marques le laissent entendre. Mais si vous recherchez une performance maximale, le poids de la chaussure fait une différence. Dans ce cas, il influence votre vitesse et votre efficacité. Selon le "Journal of Sports Medicine", chaque tranche de 100 g supplémentaires augmente la dépense énergétique de 1 %. Une augmentation de 1 % pour un coureur qui court 10 km 3 jours par semaine pour rester en forme n'a pratiquement aucun impact. Ne vous focalisez donc pas sur le poids de la chaussure si c'est votre cas.

En revanche, si vous recherchez la performance, le poids est plus important. Mais ne soyez pas obsédé. Recherchez le meilleur équilibre entre le poids, le soutien et la réactivité. À long terme, vous vous en féliciterez.

Le guultime pour choisir les bonnes chaussures de chaussures de running pour vos pieds

Choix de la marque et du modèle

Le choix de la marque et du modèle est très compliqué, nous n'allons pas vous tromper. Il y a beaucoup de pression sociale, les marques dépensent des millions en marketing pour promouvoir leurs modèles. Mais chez RUNNEA, nous sommes là pour vous aider. Vous pouvez essayer notre outil de recommandation de chaussures de running. Nous vous guiderons dans le choix des chaussures les mieux adaptées à vos conditions et à vos besoins. Aujourd'hui, pratiquement toutes les marques connues du secteur disposent d'un type de chaussure de running spécifique pour les différents besoins du coureur.

Vous voulez savoir quelle chaussure choisir ?

Vous trouverez la chaussure de running qui vous convient le mieux en quelques clics. Laissez-nous vous aider à choisir !

UTILISER LE RECOMMANDEUR

Type de surface

Comme toujours, le type de course et la surface sur laquelle vous courez sont déterminants pour le choix de vos chaussures. Bien que les marques aient lancé des modèles hybrides qui permettent de courir sur la route et la terre ou sur de petits chemins de pierres, l'idéal est d'avoir une chaussure pour chaque terrain :

  • Route : elles nécessitent un bon amorti et un bon soutien.
  • Trail running : elles ont besoin de plus d'adhérence et de stabilité.
  • Piste : modèles très légers et réactifs.

Structure du pied et poids du corps

La structure du pied et le poids du corps sont également des facteurs à prendre en compte. Cela peut sembler évident, mais les coureurs plus lourds auront généralement besoin de plus d'amorti. De leur côté, ceux qui ont des pieds plus larges auront besoin de modèles avec plus d'espace dans la boîte à orteils ou même de modèles spéciaux avec une boîte à orteils plus large. Des marques comme Nike ou New Balance proposent des modèles spécifiques pour les pieds larges.

Le guultime pour choisir les bonnes chaussures de chaussures de running pour vos pieds

Autres considérations

  • La respirabilité : optez pour des chaussures bien ventilées afin de garder vos pieds au frais et au sec.
  • Le drop : la différence de hauteur entre le talon et les orteils (drop) peut affecter votre technique de course. Un drop plus élevé (8 à 12 mm) convient mieux aux coureurs qui atterrissent sur le talon. En général, leur technique de course est moins efficace. Toutefois, si vous avez une bonne technique de course, il est recommandé d'opter pour un drop inférieur à 8 mm afin d'atterrir sur le milieu du pied et d'obtenir une plus grande efficacité dans votre foulée.

Le budget

Un conseil : le prix ne reflète pas toujours la qualité. Vous pouvez trouver des chaussures adaptées à des prix raisonnables. Amaia Cabezudo affirme : "Parfois, les meilleures chaussures pour vous ne sont pas les plus chères du marché". C'est pourquoi RUNNEA a également vu le jour, pour trouver les modèles qui ne dépassent pas votre budget. Le prix moyen d'une chaussure de très bonne qualité et performante est d'environ 100 €. Il est évidemment possible de trouver des prix plus intéressants (consultez nos outlet ou notre recherche de bonnes affaires), mais c'est juste pour vous donner une référence moyenne.

RUNNEA Outlet

Ofertas con hasta el 20, 30 y 40% de descuento

Ir al outlet

Consultez des experts

Un dernier conseil : si vous avez des doutes, consultez des experts, qu'il s'agisse de podologues, d'entraîneurs, de spécialistes des magasins de running ou de nous-mêmes dans notre onglet de consultation sur les doutes. Raúl Lozano suggère : "Nous pouvons vous aider sur la base de notre expérience réelle avec des recommandations personnalisées basées sur vos besoins spécifiques".

Lire plus d'actualités sur : Running news