06-01-2022 Running news

C'est quoi le mesh d'une chaussure et quelle est son importance ?

C'est quoi le mesh d'une chaussure et quelle est son importance ?
  • Facebook Icon
  • Twitter Icon
  • Whatsapp Icon
Rédaction
Par Rédaction
Equipe de rédaction

Bon, voici un petit test de connaissances sur les chaussures de running : qu'est-ce que le mesh dans une chaussure de running ? Connaissez-vous la réponse, ou vous êtes obligés de tricher ? Pas besoin ! Chez RUNNEA, nous vous expliquons tous les concepts running à savoir.

Que vous soyez un coureur débutant ou confirmé, nous sommes sûrs que vous avez déjà entendu le mot "mesh" quelque part. Mais sans trop savoir de quoi il s'agissait... Et bien, après avoir lu cet article, la question n'aura plus de secrets pour vous !

Premier indice, le mesh possède un lien étroit avec la tige des chaussures de running. Ces dernières années, les grandes marques du running y prêtent une attention particulière. Elles travaillent de plus en plus sur les tissus techniques, non seulement pour des raisons esthétiques, mais aussi parce qu'ils améliorent les performances du modèle. Cela a trait au soutien, à l'ajustement et au confort global de la chaussure. En d'autres termes, du mesh dépend la capacité d'un modèle à s'adapter au pied du coureur.

Qu'est-ce que le filet dans une chaussure de running et à quoi sert-il ? - photo 1

Qu'est-ce que le mesh d'une chaussure de running et à quoi sert-il ?

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il faut contextualiser. D'abord, il faut différencier les 3 parties principales des chaussures de running : la semelle intermédiaire, la tige et la semelle d'usure. Le mesh est donc associé avec la partie supérieure d'un modèle. En gros, c'est la partie supérieure de la chaussure qui embrasse le pied par le dessus. On l'appelle également maille technique. Aussi simple que ça !

Le mesh dans une chaussure de course est une structure de fibres synthétiques qui, au final, augmente le degré de flexibilité de la chaussure. Mais aussi son niveau de respirabilité, car une maille technique plus ouverte améliore la ventilation. Elle évite ainsi la surchauffe des pieds au fil des kilomètres.

D'autre part, l'évolution des matériaux de cette maille technique a pour but d'alléger le poids de la chaussure. Mais sans pour autant compromettre le soutien dont vous avez besoin à chaque foulée. Alors on cherche des tissus flexibles qui offrent un ajustement personnalisé.

La maille et la partie supérieure sont-elles la même chose ? - photo 2

Mais alors le mesh = la tige ?

Mais alors, qu'est-ce qui distingue le mesh ou la maille technique de la tige. Cela peut paraître évident, mais souvent on a tendance à les confondre, à tort.

Le mesh n'est qu'une des composantes de la tige d'une chaussure de running, tout comme les lacets, la languette, les renforts, et même le contrefort du talon, par exemple. Tous ces éléments forment ce que nous appelons la tige. Celle-ci est reliée à la semelle intermédiaire de la chaussure du talon à la pointe.

Donc l'upper ou tige ne correspond pas avec le mesh. Rappelez-vous donc : la tige est l'ensemble des éléments qui composent la partie supérieure d'une chaussure, tandis que le mesh est l'un des éléments qui composent la tige et qui aident le modèle à améliorer les performances athlétiques du coureur.

De quoi sont faites les mailles techniques de la tige des chaussures de course ? - photo 3

De quoi sont faites les mesh des chaussures de course ?

Du côté de la fabrication de ces mailles techniques des chaussures de running pour hommes et pour femmes, il faut tenir compte de nombreux facteurs. Parmi eux, il faut réduire les points chauds, ceux qui exercent des pressions ou des frottements. Le but est de garantir un excellent confort. Pour ce faire, parfois on élimine les coutures pour éviter les irritations ou d'autres types de blessures qui peuvent ralentir votre entrainement.

Il existe autant de types de mesh que de marques de running sur le marché. En fait, chaque marque possède ses propres systèmes de fabrication de mailles techniques. Chacune cherche à offrir un équilibre parfait entre respirabilité, confort et durabilité. Quelques exemples sont adidas Primeknit, Nike Flyknit, ASICS FluidFit, Brooks 3D Fit Print, Mizuno Airmesh, Saucony FormFit, Skechers Performance Ripstop, ou Salomon SensiFit. Parfois, les marques combinent plusieurs de leurs propres technologies pour de meilleures prestations.

Il faut savoir que la tendance actuelle est d'innover constamment les technologies. Et les choses vont très vite. Alors dans ce contexte, les marques tentent de respecter l'environnement, avec des modèles qui incorporent des tissus écologiques ou, du moins, recyclés. On le voit sur des modèles comme les Mizuno Wave Daichi 6 ou les Mizuno Wave Sky 5 qui sont 100 % végétaliens. On peut mentionner encore le tissu Primegreen d'adidas.

Caractéristiques de base de la maille dans les chaussures de running - photo 4

Critères pour juger les mesh des chaussures de running

En pratique, tous les mesh ou mailles techniques d'une chaussure de running doivent présenter les caractéristiques de base suivantes :

  • Respirabilité : elle doit éviter les points chauds dans la chaussure, en améliorant la ventilation.
  • Légèreté : l'innovation est à l'ordre du jour et on fabrique des mesh avec des fibres de plus en plus légères. On allège ainsi le poids global de la chaussure.
  • Flexibilité : lorsque l'on recherche un ajustement adéquat et personnalisé, un bon mesh contrôle le niveau de pression et permet une meilleure adaptation au pied sans restreindre la liberté de mouvement.
  • Résistance : tous les matériaux doivent également faire preuve d'une grande durabilité, avec des thermosoudures et des coutures bien finiesafin que la chaussure conserve sa durée de vie estimée.

Un mesh qui combine toutes ses caractéristiques fera d'une chaussure de running notre meilleur allié pour atteindre nos objectifs sportifs.

Conclusions sur l'importance du filet dans les chaussures de course - photo 5

Conclusions sur l'importance du mesh dans les chaussures de running

En conclusion, souvent on donne la priorité aux composés et mousses de la semelle intermédiaire. Cependant, considérer la qualité du mesh est aussi important et apporte beaucoup à l'expérience de course.

Lorsque vous choisirez votre prochaine chaussure de running, ne vous laissez pas guider uniquement par l'esthétique, mais prêtez attention aux détails sur la tige, notamment la maille technique. L'utilisation que vous allez en faire et l'endroit où vous allez courir ont également une influence sur la décision finale. Votre achat sera une réussite !

Maintenant vous le savez... Utilisez le comparateur de prix RUNNEA pour trouver votre chaussure de running idéale au meilleur prix !

Rédaction

Rédaction

Equipe de rédaction

Une équipe composée de journalistes et de professionnels du running. Si vous souhaitez que nous écrivions sur un sujet particulier, contactez-nous!